Quelques problèmes de santé très fréquents chez les adolescents

L’adolescence est une phase particulière du développement de la personne. En effet, celle-ci représente le pont permettant le passage de l’enfance à une vie d’adulte. Pour cette raison, elle se caractérise par de nombreuses fluctuations biologiques chez l’individu, avec quelques risques de maladies. Découvrez donc dans cet article quelques problèmes de santé assez fréquents durant l’adolescence.

L’acné

Durant la phase de l’adolescence, les modifications pubertaires ayant lieu au sein de l’organisme sont parfois à l’origine de l’apparition d’acnés sur le visage de l’ado. Jumelées à une mauvaise alimentation, ces acnés peuvent prendre d’incroyables proportions. Elles peuvent parfois déformer le visage de l’adolescent et faire chuter par cette occasion, l’estime qu’il a pour lui-même. Cependant, les années ne sont que des soucis de santé mineurs.

Les maladies sexuellement transmissibles

Malheureusement, celles-ci sont la plupart du temps contractées par les adolescents. Il est important de souligner qu’à la puberté, la forte sécrétion du taux d’hormones peut parfois conduire les adolescents à une activité sexuelle plus élevée que la normale. Cela les expose donc à diverses sortes de maladies sexuellement transmissibles. Les plus courantes d’entre elles sont : les infections des parties génitales, le VIH SIDA, le Chancre mou…

Les mononucléoses infectieuses

Il s’agit de maladies infectieuses pas comme les autres. En réalité, elles se transmettent seulement par la salive. Elles sont assez fréquentes chez les adolescents se trouvant dans l’intervalle de 15 à 18 ans. Généralement très contagieuses, elles peuvent même conduire le malade à la mort. Les plus dangereuses d’entre ces dernières sont les hépatites B et C.

Les troubles de la personnalité

Les phénomènes mentaux et psychiques s’observant chez l’individu durant l’adolescence sont assez sensibles. En cas d’un violent choc émotionnel, l’adolescent peut être atteint de différentes sortes de psychopathologies. Ces maladies du cerveau peuvent engendrer chez l’adolescent une attitude violente, des hallucinations, d’intenses crises, ou encore la paranoïa. Il s’agit de temps d’éléments qui ne sont que des manifestations diverses de troubles de la personnalité.